C’est à Niort dans les Deux-Sèvres que je vois le jour le 9 Mars 1990. Né dans une famille de motard je rejoins rapidement les circuits de motocross de la région. Non pas sur une moto mais bien dans le landau pour suivre mon père qui participe au championnat régional … 
Très vite cette atmosphère doit me plaire puisque je réclame sans cesse de monter sur la moto de mon père pour qu’il m’emmène faire un tour… 
C’est alors que le 25 décembre 1993 le père noël m’apporte ma première moto, un PW 50, je suis aux anges …
Mon père commence alors à m’enseigner les bases du pilotage dans le jardin de la maison.
En 1996 je grandis, je passe alors sur un 65cc, des nouvelles choses sont à apprendre, l’embrayage, les vitesses, le frein arrière au pied. Toujours sous les conseils de mon père j’apprend très vite à me servir de ma nouvelle moto. 
C’est en 1999 que les choses plus sérieuses vont commencer. Voyant que je suis assidu à ses conseils et que mon niveau le permet mon père décide alors de m’inscrire au championnat de France Minivert 65cc sur une KTM. Nous traverserons cette année-là pour la première fois la France en long et en large pour nous rendre sur les épreuves. Je terminerais à la 8ème place du championnat. L’année suivante toujours dans la même catégorie je finirais 7ème du championnat. Durant ces 2 années les 15 premiers du championnat étaient invités à faire l’ouverture du supercross de Paris-Bercy, un souvenir mémorable d’avoir pu poser mes roues sur l’une des pistes les plus mythique au monde, un rêve de gosse !!!! 

En 2001 et 2002 je passe à la catégorie supérieure sur une kawasaki 85cc toujours sur le championnat de France minivert. Durant ces 2 années je participe à divers stages de détection et c’est lors d’un stage à Brou que je suis repéré par Donald Adams responsable du Pôle espoir de Bourges. 
J’intègre en septembre 2002 le pôle espoir de Bourges, j’ai alors 12 ans. Un changement de vie radical puisque je pars m’installer loin de ma famille mais qui sera alors une étape importante dans la suite de ma carrière. 
En 2003 je participe au championnat de France minivert minime 85cc et au championnat de France cadet 85cc. Je brille sur le début de saison du cadet pour me retrouver après quelques épreuves à la 6ème place du championnat en ayant réalisé de nombreux holeshots. Mais cet élan sera de courte durée puisque je me blesse gravement à l’épaule en milieu de saison (luxation) nécessitant une intervention chirurgicale et 3 mois d’arrêt, la saison est terminée. 
En 2004 je suis toujours au Pôle espoir de Bourges, je participe au championnat de France minime et cadet mais une nouvelle fois la saison se terminera sur blessure à Argent sur Sauldre avec une fracture de la malléole. 
En 2005 j’attaque ma 3ème année au Pôle, j’ai 15 ans je grandis et ce sera ma dernière saison en 85cc. Je participe cette année-là au championnat de France cadet où je me bats toute la saison pour monter sur le podium. Mes adversaires cette année-là son Marvin Musquin, Valentin Teillet et Gauthier Paulin, ce dernier avec qui je bataillerais toute la saison mais qui aura l’avantage sur moi, je terminerais cette année 4ème du championnat avec une belle victoire de manche sur l’épreuve de St Chéron. Je participerais également à une épreuve du championnat d’Europe à Brezcize en Slovénie où après quelques péripéties sur le trajet (courroie de distribution du camion cassée en Italie) nous avons rejoint le circuit. Je terminerais 5ème de cette épreuve. Je fus également cette année-là choisi par le sélectionneur nationale pour participer à la Coupe du Monde FIM qui avait lieu à Jinin en République -Tchèque. Auteur de bons chronos avec notamment la pole position lors des qualifications je fus pénalisé lors des manches par des départs moyens, je terminerais 12ème de cette coupe du Monde. 
En 2006, 4ème année au Pôle espoir et changement de catégorie je passe sur une 125cc Yamaha et je participe au championnat de France junior et Elite. Après quelques bonnes performances ma saison se terminera plus vite que prévu avec une rupture du ligament croisé lors d’une épreuve à Ahun. 
Contraint de me faire opérer du genou je quitte le pole espoir et le chat me poursuivra. 
Lors de ma reprise 6 mois après l’opération je me rompt à nouveau le ligament du même genou. Dépité je décide de continuer à rouler avec mon genou abimé et lors d’un entraînement je me coupe le ligament de l’autre genou…. Nous sommes en 2008 et je dois à nouveau me faire opérer des 2 genoux. Je sens alors que mon avenir est compromis et je décide de prendre le temps de me soigner, je prévois d’attendre 2 ans pour reprendre la moto et permettre à mon corps de récupérer. 
En 2010 je suis de retour sur pied, je souhaite reprendre la moto mais quand je vois le retard que j’ai pris fasse à mes anciens concurrents je me dis que le chemin risque d’être compliqué et risqué pour revenir. Je suis alors indécis.
 Puis j’ai l’opportunité cette année-là d’essayer un sidecarcross avec mon cousin Nicolas Musset. Après quelques essais et un hiver d’entrainement nous nous engagerons sur le championnat de France. Nous attaquerons notre première course nationale à Airvault avec une victoire. Nous terminerons pour notre première année vice-champion de France Inter et au vu de notre niveau nous déciderons de participer à 2 GP (Belgique et France) où nous réaliserons une belle et prometteuse 9ème place en manche à St Mamet j’ai alors 20 ans et mon passager 15 ans. 
Au vu de notre potentiel je décide de continuer dans cette voie. 
En 2011 je remporte mon 1er titre de champion de France. Faute de budget je participerais qu’aux GP limitrophes soit la moitié du championnat du Monde et je terminerais sur une bonne note puisqu’avec mon passager nous remporterons notre 1ere manche lors du GP d’Allemagne à Rudersberg pour le dernier GP de la saison. Nous serons classés 13ème du championnat. 
En 2012 je m’engage sur l’intégralité du championnat du Monde et France dans le but de montrer que nous pouvons rouler devant. Je remporte mon 2ème titre de champion de France et termine 6ème du championnat du Monde avec plusieurs podiums durant la saison. Une année longue et pleine de découverture puisque cette année-là nous sommes allés jusqu’en Russie pour disputer une des étapes du Mondial. 
En 2013, je passe un cap puisqu’à mi saison je me retrouve en tête du championnat de France et second au classement provisoire du championnat du Monde, mais ce bel élan s’arrêtera après une chute au championnat de France à Huismes où je me déboite l’épaule. Je suis contraint d’abandonner et de me faire opérer. 
Je reviens en 2014 où j’obtiens un 3ème titre de champion de France et une 5ème place au championnat du Monde. 
En 2015 je suis à nouveau prêt pour jouer le podium et je me bats toute la saison face au hollandais Etienne Bax qui aura le dernier mot. Je décroche cette année-là un titre de vice-champion du Monde que j’obtiendrais en remportant la dernière manche de la saison. La meilleure performance d’un pilote Français à ce jour au niveau Mondial. Je décroche également mon 4ème titre de champion de France. 
Je reviens en 2016 plus motivé que jamais à aller chercher ce titre. La vitesse est là, le matériel et le physique aussi. Je signe 6 victoires de manches d’affilées (République-Tchèque, France, Allemagne) et nous nous emparons de la plaque rouge mais malheureusement à mi championnat au Grand prix de Belgique une mauvaise chute met un terme à cet élan. Rupture du ligament croisé je dois mettre un terme à la saison et me faire opérer. 
Je reviendrais en 2017 avec un nouveau passager le Letton Elvijs Mucenieks. Je réalise une saison des plus régulières en montant sur le podium à quasiment tous les manches mais malheureusement 2 casses moteurs me couteront cher et je passerais une nouvel fois à coté du titre pour terminer vice-champion du Monde. Je décroche également un 5ème titre de champion de France et un titre de vice-champion d’Europe des nations en équipe à Cingoli en Italie où je remporte mes 2 manches en individuel. 
Je démarre en 2018 avec le même passager, nous avons encore progressé et perfectionné notre pilotage dans le sable. Nous manquons de remporter l’ouverture du Mondial dans le sable Hollandais. Après avoir remporté la 1ere manche, je perds le pignon de sortie de boite dans le dernier tour de la seconde manche alors que nous occupions la 1ere place. Nous rattraperons notre retard le weekend suivant en remportant les 2 manches du GP de France à Castelnau de Levis puis le sort s’acharnera une nouvelle fois le weekend suivant en Espagne à Talavera de la Reina où après une mauvaise chute lors du warm-up mon passager se casse une vertèbre. Je terminerais la saison avec un passager de remplacement Johnny Badaire et terminerais 4ème du championnat du Monde et obtiendrais un 6ème titre de champion de France ainsi qu’un second titre de vice-champion d’Europe des nations. 
2019 sera l’année tragique, je pars cette année-là avec un nouveau passager l’Allemand Andres Haller et une toute nouvelle motorisation, un moteur 2temps Mega. Après un début de saison correct nous monterons en puissance et remporterons le GP de France à Plomion. Malheureusement lors de la seconde manche du GP des Pays-Bas je me ferais pousser à la sortie du premier virage avant de chuter et de me faire percuter par le peloton. L’impact fut d’une violence inouïe et je me rends immédiatement compte de la gravité, je ne sens plus mes jambes…. 
Je suis transféré d’urgence à l’hôpital le plus proche, je souffre de 6 côtes cassées, un poumon abimé et de 2 vertèbres cassées (t11-t12) ainsi qu’une section de la moelle épinière. Le chirurgien répare du mieux possible les dégâts mais il est formel, mes chances de récupérations sont nulles, je me retrouve à 29 ans paraplégique …
Après 10 années en sidecarcross à haut niveau je n’aurais pas atteint mon objectif personnel qui était d’être champion du Monde … 

PALMARES

2019:

13ème du championnat du Monde

Vice champion de France Inter

 

2018:

4ème du championnat du Monde

Champion de France Inter

Vice champion d'Europe des Nations

 

2017:

Champion de France Inter

Vice champion du Monde

Vice champion d'Europe des Nations

 

2016:

9ème du championnat du Monde 

3ème du championnat de France

 

2015:

VICE CHAMPION DU MONDE

Champion de France Inter

 

2014:

Champion de France Inter

5ème au championnat du Monde

 

2013:

5ème au championnat de France

13 au championnat du Monde:

 

2012:

Champion de France Inter 

6ème au championnat du Monde

8ème au sidecarcross des Nations

 

2011:

 Champion de France Inter

13éme au championnat du Monde ( 1 victoire de manche GP d'Allemagne )

 

2010:

Vice-Champion de France inter

38ème au championnat du Monde

6ème au sidecarcross des Nations

 

2005: 

4ème du championnat de France cadet 85cc

12ème de la coupe du Monde FIM junior 85cc

 

2000:

7ème du championnat de France minivert 65cc

 

1999: 

8ème du championnat de France minivert 65cc

En chiffre 

188 victoires de manche en championnat de France

6 titres de champion de France

2 titres de vice champion de France

2 titres de Vice champion du Monde

2 titres de vice champion d'Europe des Nations

30 victoires de manches en championnat du Monde

65 podiums de manches en championnat du Monde

36 podiums de GP

10 GP remportés